Paris...à pied, les yeux ouverts, le nez en l'air
ou l'architecture dans tous ses détails

THEMES

 

   

Métiers et travailleurs

   

Accueil  

Paris de A à Z

Galeries
bestiaire
boutiques
cariatides
détails
dômes
façades
halls
immeubles industriels
plaques
portes
statues  & sculptures
signatures
divers

Itinéraires

Thèmes

Contact

Liens

 

    Grands et petits métiers de la ville et de la campagne ornent les façades parisiennes.

    Architectes, maçons et sculpteurs:

 

    Petits métiers:

 

    Dur labeur: les atlantes de la rue de Charenton, primés au concours des façades de 1911, glorifient un mineur avec son casque, un paysan avec sa blouse, un forgeron avec sa pince et son tablier et un marin en ciré;rue de Dunkerque, une frise à la gloire de l'industrie;  boulevard de Grenelle sont célébrés les métiers liés à l'industrie de l'aluminium dans ce qui fut la maison de l'aluminium et qui abrite aujourd'hui la fédération française de football;

  

 

 

 

 

     

    Travaux en famille et travaux des champs: le marinier sur sa péniche quai d'Austerlitz, un homme en tablier avec un marteau au milieu de sa famille rue de Belleville, moissons et vendanges rue Chardon Lagache (il est vrai qu'à l'époque le XVIème arrondissement était encore un peu la campagne), autres vendanges 5 rue du Général Maudhuy, le travail des champs 362 rue Saint Honoré, menuisier et forgeron rue de Prague, maçonnerie et cueillette des pommes rue du Vieux Colombier et boulevard Ney;